UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne le meurtre du journaliste vénézuélien Orel Sambrano

27-01-2009 (Paris)
Le Directeur général condamne le meurtre du journaliste vénézuélien Orel Sambrano
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné le meurtre du journaliste vénézuélien Orel Sambrano, tué le 16 janvier à Valencia.
« Je condamne l’assassinat d’Orel Sambrano », a déclaré le Directeur général, qui a ajouté : « En prenant délibérément pour cible des journalistes, comme cela a été le cas pour Orel Sambrano, on porte un coup grave au droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression. Il s’agit aussi d’une atteinte à la démocratie et à l’Etat de droit qui dépendent de la possibilité pour les membres de n’importe quelle société de débattre librement des sujets d’intérêt général et de prendre des décisions en toute connaissance de cause ».

Orel Sambrano, âgé de 62 ans, dirigeait l’hebdomadaire ABC, à Valencia, dans l’Etat de Carabobo. Il était aussi vice-président de la radio privée America 890 AM et éditorialiste au quotidien régional Notitarde.

Orel Sambrano avait reçu des menaces de mort à cause de ses articles sur le trafic de drogue. Il a été abattu en plein jour alors qu’il sortait de sa voiture dans la ville de Valencia.

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » À ces fins, elle doit « favorise[r] la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image. »
Pays/thèmes connexes

      · Venezuela
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2009
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés : archives des actualités 2009
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb

Info sur les contact(s)


    Source
  • Communiqué de presse de l’UNESCO N°2009-07

Liens de référence

Ressources