UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne le sauvage assassinat de la journaliste népalaise Uma Singh

20-01-2009 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné l’assassinat, le 11 janvier, de la militante des droits des femmes et journaliste népalaise, Uma Singh.
« Je condamne le sauvage assassinat d’Uma Singh », a déclaré le Directeur général, qui a ajouté : « Si le Népal entend défendre les deux droits de l’homme fondamentaux que sont la liberté d’expression et l’égalité des sexes, il faut que les auteurs de ce crime soient traduits en justice. Il ne s’agit pas seulement d’une attaque contre une personne mais d’une agression contre la société népalaise dans son ensemble ».

Uma Singh, âgée de 26 ans, aurait été attaquée par une quinzaine d’inconnus dans la pièce qu’elle louait à Janakpur, à 240 km. au sud-est de la capitale. Frappée à de nombreuses reprises avec des instruments tranchants, elle a succombé à ses blessures un peu avant minuit lors de son transfert à la capitale, selon Reporters sans frontières.

La journaliste travaillait pour le journal Janakpur Today Daily et la radio Today FM. Elle s’était fait connaître avec des articles critiquant le système de dot qui contraint les familles à payer d’importantes sommes d’argent ou à donner des terres aux hommes qui épousent leurs filles.

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies dont la mission consiste à défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article premier de son Acte constitutif, l’Organisation est tenue « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue, ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » À ces fins, elle doit « favorise[r] la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses ; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image. »
Pays/thèmes connexes

      · Népal
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2009
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés : archives des actualités 2009
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb