UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur Général condamne le meurtre du rédacteur en chef thaïlandais, Wallop Bounsampop

20-10-2008 (Paris)
Le Directeur Général condamne le meurtre du rédacteur en chef thaïlandais, Wallop Bounsampop
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné le meurtre de Wallop Bounsampop, rédacteur en chef du Den Siam, un quotidien local de la province de Chonburi (sud de Bangkok), abattu le 5 octobre.
« Je condamne l’assassinat de Wallop Bounsampop », a déclaré le Directeur général. « Ce meurtre, comme toutes les attaques contre les employés des médias, sape ce droit humain fondamental qu’est la liberté d’expression. Je suis sûr que les autorités feront tout leur possible pour que les coupables soient traduits en justice. C’est particulièrement important compte tenu de l’augmentation du nombre d’attaques contre les journalistes dans le pays », a conclu Koïchiro Matsuura.

Wallop Bounsampop, âgé de 52 ans, a été abattu d’une balle dans la tête par deux hommes à moto alors qu’il aidait sa femme dans un restaurant du village où il habite. Selon l’organisation non gouvernementale Reporters sans frontières, le meurtre pourrait être lié à ses articles.

D’après Reporters sans frontières, Wallop Bounsampop est le quatrième journaliste thaïlandais tué cette année.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui dispose d’un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose « d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir, l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Thaïlande
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2008
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés : archives des actualités 2008
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb