UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général déplore la mort du cameraman Javed Ahmed Mir et se préoccupe de la sécurité des employés des médias au Cachemire

16-09-2008 (Paris)
Le Directeur général déplore la mort du cameraman Javed Ahmed Mir et se préoccupe de la sécurité des employés des médias au Cachemire
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a déploré aujourd’hui la mort au Cachemire indien de Javed Ahmed Mir, caméraman d’une télévision locale. Le Directeur général s’est dit préoccupé par la sécurité des journalistes dans la région.
« Je déplore la mort de Javed Ahmed Mir », a déclaré le Directeur général, qui a ajouté : « J’espère que les autorités feront tout leur possible pour faire la lumière sur ce crime et pour améliorer les conditions dans lesquelles les journalistes exercent leur profession ». Koïchiro Matsuura a poursuivi : « Il est essentiel pour la démocratie et l’Etat de droit que les journalistes puissent travailler librement et contribuer à un débat éclairé. Empêcher le débat n’amène que frustration et violence. C’est pourquoi j’exhorte les autorités à aider les journalistes au Cachemire ».

Javed Ahmed Mir, âgé de 35 ans, a été abattu le 13 août alors qu’il couvrait une manifestation près de Bagh-e-Mehtab. Le Cachemire a été en proie ces dernières semaines à une vague de manifestations liées à des problèmes fonciers.

Selon Reporters sans frontières (RSF), au moins 32 journalistes ont été frappés par les forces de l’ordre depuis le début des manifestations et dix d’entre eux ont été hospitalisés. Trois journalistes auraient été attaqués par des manifestants.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Inde
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2008
      · Mémorial UNESCO des journalistes assassinés : archives des actualités 2008
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb

Info sur les contact(s)


    Source
  • Communiqué de presse de l’UNESCO N°2008-80

Liens de référence

Ressources