UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Formation des journalistes au VIH/sida en Asie centrale

16-06-2008 (Douchanbé)
Formation des journalistes au VIH/sida en Asie centrale
Images du site du CAAP
© CAAP
Le premier atelier régional de formation de formateurs sur le VIH/sida destiné aux journalistes s’est déroulé du 9 au 13 juin à Douchanbé (Tadjikistan). Cette formation de cinq jours était organisée par le Projet de prévention et de lutte contre le sida en Asie centrale (CAAP), en coopération avec le Bureau de l’UNESCO à Almaty. Il avait pour objectif de préparer les journalistes d’Asie centrale à diriger des ateliers afin de former leurs confrères au traitement des questions liées au VIH/sida.
Selon la coordinatrice du projet, Chinara Seitalieva, les médias de masse jouent un rôle extrêmement important dans la lutte contre le sida. C’est pourquoi la mise en place d’une équipe de journalistes travaillant régulièrement dans ce domaine est essentielle pour la région. Un bon article sur le sida doit traiter de la prévention et de la lutte contre les discriminations à l’encontre des personnes infectées. Les informations doivent être justes du point de vue scientifique et ne pas tomber dans le sensationnalisme ni les préjugés. Pour réaliser des articles de cette tenue, les journalistes doivent bien connaître la question et actualiser leurs connaissances.

Vingt journalistes du Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan et Ouzbékistan participaient à l’atelier. La formation pour contribuer à combler les lacunes de leurs confrères était complétée par une présentation des activités du Centre régional sur le sida et des visites dans plusieurs organisations de lutte contre le sida au Tadjikistan.

Le Projet de prévention et de lutte contre le sida en Asie centrale avait préparé, en collaboration avec le Bureau de l’UNESCO à Almaty, un manuel spécialement conçu pour l’atelier. Il devrait être traduit dans les langues officielles de tous les pays d’Asie centrale.

Le Projet de prévention et de lutte contre le sida en Asie centrale (CAAP) est la première initiative régionale dans ce domaine financée par l’Association internationale de développement (AID) et le ministère du Développement international du Royaume-Uni (DFID). Doté d’une subvention de 27 millions de dollars, le CAAP a pour mission d’aider à enrayer l’épidémie de sida en Asie centrale en renforçant les capacités régionales et nationales et la coopération entre le secteur public, les ONG et les entreprises privées. Mis en œuvre dans quatre pays de la région (Kazakhstan, Kirghizistan, Tadjikistan et Ouzbékistan), il devrait être achevé le 30 juin 2010.
Pays/thèmes connexes

      · Asie et Pacifique
      · Kazakhstan
      · Kirghizistan
      · Ouzbékistan
      · Tadjikistan
      · VIH et SIDA
      · Développement des médias : Archives des actualités 2008
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb