UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’UNESCO participe à une étude de mesure de la maîtrise de l’information en Inde

06-05-2008 (New Delhi)
L’UNESCO participe à une étude de mesure de la maîtrise de l’information en Inde
Behala, une des zones cibles
étudiées
© UNESCO
En association avec l’UNESCO, le Département de bibliothéconomie et sciences de l’information de l’Université de Jadavpur à Calcutta (Inde) a effectué une étude pour mesurer le niveau de maîtrise de l’information et les habitudes de lecture des habitants urbains et semi-urbains d’une agglomération métropolitaine indienne.
L’UNESCO publie un rapport de ces travaux de recherche, intitulé Information Literacy Competency and Readership Study of Five Specific Localities in Urban, Industrial and Semi-Urban Areas of Kolkata Metropolitan City.

L’objet de l’étude consistait à identifier et analyser de manière critique le niveau de maîtrise de l’information et les habitudes de lecture d’une population mixte issue de différents milieux socioprofessionnels. Les objectifs étaient plus précisément les suivants :
  • évaluer le taux de lecteurs parmi les différentes couches sociales dans cinq localités de l’aire métropolitaine de Calcutta ;
  • mesurer l’influence des différents médias sur les habitudes de lecture ;
  • identifier les causes probables des disparités d’habitudes de lecture des habitants des différentes localités de Calcutta ;
  • évaluer le rôle joué par les bibliothèques publiques dans la promotion de la lecture ;
  • mesurer le niveau de maîtrise de l’information des populations des zones urbaines, industrielles et semi-urbaines de Calcutta.
L’étude décrit le comportement de recherche d’information de différents groupes d’habitants : jeunes, femmes, ouvriers de l’industrie, personnes âgées. Le rapport conclut que le nombre d’hommes qui ne lisent pas régulièrement est de loin supérieur au nombre de femmes et que les femmes fréquentent plus facilement les bibliothèques pour satisfaire leurs besoins en matière de lecture. La télévision est le média non imprimé le plus populaire auprès des personnes interrogées. L’étude révèle également que la lecture se maintient malgré l’essor des médias électroniques.

Les bibliothèques publiques contribuent à inculquer la lecture plus particulièrement chez les jeunes et les néo-alphabétisés. L’étude suggère que les réseaux de bibliothèques publiques dans le pays peuvent également participer à la formation à la maîtrise de l’information et à l’éducation tout au long de la vie des groupes marginalisés.

L’étude est disponible en ligne : cliquez ici.
Pays/thèmes connexes

      · Inde
      · Formation à la maîtrise de l'information et des médias : Archives des actualités 2008
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb