UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’UNESCO poursuit son projet de coopération scientifique en Europe du Sud-Est

11-02-2008 (Paris)
L’UNESCO poursuit son projet de coopération scientifique en Europe du Sud-Est
Photo du site Thales Alenia
Space
© Thales Alenia Space
Une réunion d’experts destinée à attirer l’intérêt des institutions spécialisées pour le projet Space for Science de l’UNESCO s’est tenue le 31 janvier 2008. Organisée par l’UNESCO en coopération avec l’Académie mondiale des technologies biomédicales (WABT), la réunion rassemblait des participants d’organisations internationales, notamment de l’Agence spatiale européenne et du programme CARDS de la Commission européenne.
Le projet Space for Science est issu d’une série de réunions ministérielles et d’experts organisées à l’initiative de l’UNESCO en 2001-2002 pour étudier le rétablissement de la coopération scientifique en Europe du Sud-Est. Il a été reconnu à l’unanimité qu’un réseau haute performance était fondamental pour renforcer la recherche-développement dans la région et faciliter l’intégration des pays de l’Europe du Sud-Est dans un réseau scientifique paneuropéen. C’est ainsi que l’UNESCO a contacté l’Agence spatiale européenne (ASE) afin d’utiliser les technologies satellitaires pour fournir aux établissements d’enseignement supérieur et aux instituts de recherche de l’Europe du Sud-Est un accès aux services et contenus scientifiques.

Cette collaboration a donné naissance au projet Space for Science, qui a pour objectif de favoriser la coopération scientifique et technique en Europe du Sud-Est en fournissant des services virtuels, collaboratifs et éducatifs aux établissements universitaires et d’enseignement supérieur grâce à des réseaux haut débit et des canaux satellite bidirectionnels. Le projet bénéficie du soutien de l’ASE et d’un consortium industriel spécialement mis en place par l’ASE.

En 2006, la première phase du projet Space for Science regroupait 18 établissements de recherche et d’enseignement supérieur de l’Europe du Sud-Est. Les solutions techniques et opérationnelles ont été mises au point. Alcatel Alenia Space (intégrée depuis 2006 dans Thales Alenia Space), C2 Consultants, IBM et l’UNESCO ont formé un consortium pour la mise en œuvre du projet. Des services bidirectionnels par satellite ont été déployés dans 18 établissements de recherche et d’enseignement supérieur de l’Europe du Sud-Est travaillant dans différentes disciplines scientifiques, conformément aux recommandations de la table ronde ministérielle organisée à l’UNESCO en 2001.

La réunion d’experts qui s’est tenue en janvier dernier portait sur la poursuite du projet dans une discipline scientifique spécifique. Des ONG, des organisations scientifiques et des entreprises privées spécialisées dans la recherche en télémédecine et télésanté, les applications spatiales, l’économie et le développement ont participé aux débats. La réunion avait pour objectif d’attirer l’intérêt des institutions spécialisées pour qu’elles coopèrent à l’extension du projet Space for Science. Les participants ont examiné les modalités d’une telle coopération et les nouvelles possibilités de financement.
Pays/thèmes connexes

      · Partenariats avec le secteur privé
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb