UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Elaborer des politiques nationales d’information : l’expérience de l’Amérique latine

27-08-2007 (Kingston)
Elaborer des politiques nationales d’information : l’expérience de l’Amérique latine
Photos de la couverture
© UNESCO
Le Bureau multipays de l’UNESCO pour les Caraïbes vient de sortir une nouvelle publication intitulée “Building National Information Policies: Experiences in Latin America”.
Le Bureau multipays de l’UNESCO pour les Caraïbes a annoncé la sortie de l’ouvrage “Building National Information Policies: Experiences in Latin America” lors de la conférence de l’Association des bibliothèques universitaires, de recherche et institutionnelles de la Caraïbe (ACURIL), qui s’est tenue du 5 au 11 juin à Puerto Rico.

L’ouvrage insiste sur la nécessité pour les pays d’Amérique latine et des Caraïbes d’adopter des politiques nationales d’information pour protéger le droit à l’accès à l’information de leur population.
Il accorde une importance toute particulière au rôle des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans ce processus. Le texte rappelle les principes énoncés dans l’Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme : “Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit […] de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.” L’ouvrage analyse le concept de “politique nationale d’information” et décrit son évolution historique dans le monde entier, en s’appuyant sur les exemples concrets de dix-neuf pays d’Amérique latine et des Caraïbes.

L’ouvrage invite les gouvernements de la région à prendre en compte dans leurs politiques nationales les questions liées à l’accès à l’information (utilisation, applications, stockage, conservation). Il identifie les objectifs que doit se fixer une politique nationale d’information et décrit les domaines dans lesquels il faut prendre des mesures. Tout au long de l’ouvrage, les auteurs insistent sur l’importance de l’information et la nécessité de mettre en place des politiques nationales pour protéger l’information et permettre au public d’y avoir accès.
Les tendances les plus récentes en Amérique latine et dans les Caraïbes sont analysées, et les auteurs donnent des recommandations pour aider les pays qui n’ont pas encore élaboré ou adopté une politique en accord avec les critères internationaux.

Le contenu de l’ouvrage s’appuie sur l’avis de quatre experts latino-américains : Gustavo Soler (Argentine), Rosalba Pajaro-Quezada (Colombie), Valeria Betancourt (Equateur) et Jose Bustamante-Quiroz (Pérou).
L’ouvrage est divisé en quatre parties préparées indépendamment par chaque auteur et donne en annexe un répertoire des “agendas numériques” pour les pays de la région.

Cet ouvrage est un exemple de la mission que remplit l’UNESCO à travers le Programme Information pour tous (PIPT). Le PIPT a été créé pour répondre aux défis technologiques des années 1990, qui ont marqué le début de l’ère de la société de l’information en même temps que la fracture numérique se creusait. Le PIPT est le seul programme intergouvernemental exclusivement dédié à “promouvoir l’accès universel à l’information et à la connaissance en faveur du développement”.

Vous pouvez télécharger l’ouvrage, disponible en anglais et en espagnol, sur le site d’INFO LAC.
Pays/thèmes connexes

      · Amérique latine/Caraïbes
      · Accès à l'information : Archives des actualités 2007
      · PIPT : Archives des actualités 2007
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb