UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne l’assassinat des journalistes iraquiens Mohan al-Zaher et Jamal al-Zubaidi

09-03-2007 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, condamne l’assassinat de deux journalistes iraquiens, Mohan al-Zaher et Jamal al-Zubaidi, et s'alarme des violences à l’encontre des journalistes iraquiens.
« Je condamne le meurtre de Mohan al-Zaher et de Jamal al-Zubaidi », a déclaré le Directeur général. « Ces assassinats doivent cesser pour permettre la reconstruction d’un Iraq démocratique. Il ne saurait y avoir de démocratie et d’état de droit sans un débat démocratique libre, qui dépend de la capacité donnée aux journalistes d’exercer leur métier sans craindre pour leur vie. Je suis inquiet du lourd tribut payé par les journalistes pour leur droit à la liberté d’expression », a conclu Koïchiro Matsuura.

Mohan al-Zaher, rédacteur en chef du quotidien indépendant al-Mashreq, a été tué près de son domicile à Bagdad dimanche lors d’une tentative manquée d’enlèvement, selon le Syndicat des journalistes iraquiens (SJI). Son meurtre est intervenu après la découverte samedi du corps du journaliste iraquien Jamal al-Zubaidi, rédacteur en chef du quotidien de Bagdad, al-Safir, qui avait disparu une semaine plus tôt.

Au moins 13 autres journalistes et professionnels des médias ont été tués depuis le début janvier de cette année, selon la Fédération internationale des Journalistes, qui déclare qu’au moins 69 journalistes et professionnels des médias ont été tués en Iraq en 2006. Au moins 186 professionnels des médias sont morts dans ce pays depuis le début du conflit en 2003, selon cette ONG internationale.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités de 2007
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2007
      · Iraq : Archives des actualités 2007
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb