UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Jokkoo FM: Une fierté Rufisquoise financée par le PIDC

27-12-2006 (Dakar)
Jokkoo FM: Une fierté Rufisquoise financée par le PIDC
Financé par le Programme international pour le développement de la communication (PIDC), la radio Jokoo FM fait aujourd’hui la fierté de la population de la région de la ville de Rufisque, Sénégal. Ainsi le PIDC, dans le financement de ses projets, va-t-il à la rencontre des populations les plus marginalisées.
Située à 30 km de Dakar, la ville de Rufisque a joué par le passé un rôle important sur le développement politique, culturel et économique du pays. Parmi les quatre communes de l’époque coloniale, Rufisque conserve une architecture originale et reste un creuset culturel où avoisinent coutumes et modernité. Cependant sa proximité avec la capitale Dakar ne lui permettait pas de valoriser sa spécificité.

Mais le 11 octobre 2003 est apparu un car magique qui, tôt le matin, allait grisailler dans les oreilles des rufisquois et donnait la voix à des milliers de personnes. Jokkoo FM (ex FM sans voix) venait de naître avec l’appui du PIDC et de la ville de Rufisque grâce à un financement de 20 000 dollars des Etats-Unis. Cette journée reste un événement majeur dans la vie des citoyens du département qui découvraient tout les bienfaits d’une liberté d’expression et d’une valorisation de soi.

Jokkoo FM, qui émet sur la 87.7 et sur le net via xalima.com, est la première radio du département. Elle diffuse 19 heures par jour. Ses émissions, très diversifiées, touchent presque toutes les communautés linguistiques (Wolof, Sérère, Peulh, Mandingue, Assania) et tous les secteurs d’activités (agriculture, élevage, éducation, santé, économie, etc.). La radio réserve une large part de ses émissions à la jeunesse, aux femmes et au sport, sans oublier l’histoire et la culture du territoire.

La radio couvre l’ensemble du département, composé de quatre communes : Rufisque, Bargny, Diamniadio, Sébikhotane, et de deux communautés rurales, Yenne et Sangalkam.
L’adhésion de toute la population du département fait de Jokkoo FM la radio la plus écoutée dans la zone, avec 82% d’auditeurs lors du dernier sondage et la 13éme place dans le top 15 des radios de la région de Dakar. Le travail réalisé par une équipe jeune et dynamique fait que beaucoup de partenaires s’intéressent aux programmes et aux activités de la radio. Les soins obstétricaux des femmes, en passant par le travail des enfants, le SIDA, l’environnement, l’éducation dans le département, ont fait l’objet d’émissions réalisées par la radio.

L’atout majeur de Jokkoo FM réside dans ses programmes d’information locale qui occupent 80% du temps réparti entre différents journaux et bulletins d’information.

Boubacar Khalil Ndiaye
Directeur de la radio
Pays/thèmes connexes

      · Média communautaires: Archives des actualités 2006
      · Développement des médias : Archives des actualités de 2006
      · Archives des actualités : 2006
      · Sénégal : Archives des actualités 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb