UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne les meurtres des journalistes iraquiens Raed Qaies et Saed Mahdi Shalash

31-10-2006 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre le 26 octobre du journaliste iraquien Saed Mahdi Shalash et de sa femme, et celui du journaliste de radio Raed Qaies, survenu le 14 octobre. Il a exhorté à l’adoption de mesures visant à mettre fin à l’hécatombe de journalistes en Iraq.
« Je condamne le meurtre de Saed Mahdi Shalash et de son épouse, ainsi que celui de Raed Qaies », a déclaré le Directeur général. « Je suis horrifié par la campagne d’extermination menée à l’encontre des journalistes et employés des médias en Iraq. Cette campagne met en péril les efforts de reconstruction du pays en tant que démocratie et je demande aux autorités de n’épargner aucun effort pour rechercher et traduire en justice les responsables de ces crimes contre les professionnels des médias ».

« Ces meurtriers veulent priver les Iraquiens du droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression, indispensable pour exercer tous les autres droits et libertés. Il devient presque impossible pour les journalistes de mener à bien leur taches professionnelles en Iraq et je demande aux autorités d’assurer une meilleure protection aux employés des médias qui ont le courage de risquer leurs vies pour accomplir leur travail », a conclu Koïchiro Matsuura.

Saed Mahdi Shalash, journaliste à Rayat Al Arab, a été abattu alors qu’il se trouvait chez lui avec sa femme, à l’ouest de Bagdad la semaine dernière. Raed Qaies, âgé de 29 ans, employé de la radio Sawt Al Iraq et de Somer Radio, a été tué le 14 octobre au Sud de Bagdad.

Selon la Fédération internationale des journalistes, Saed Mahdi Shalash est le 154ème employé des médias tué en Iraq depuis le début de la guerre en 2003.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités de 2006
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2006
      · Iraq : Archives des actualités 2006
      · News Archives: 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb