UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne les meurtres des journalistes iraquiens Safa Isma’il Enad, Hadi Anawi al-Joubouri et Abdel Karim al-Rubai

21-09-2006 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui les meurtres de trois journalistes iraquiens, tués ces derniers jours lors de diverses attaques, et a demandé des mesures d’urgence en vue d’améliorer la sécurité des employés des médias en Iraq.
« Je condamne les meurtres du photographe Safa Isma’il Enad, du reporter Hadi Anawi al-Joubouri et d’Abdel Karim al-Rubai », a déclaré le Directeur général, qui a ajouté : « Le lourd tribut payé en Iraq par les journalistes et autres professionnels des médias assassinés pour avoir exercé ce droit de l’homme fondamental qu’est la liberté d’expression est effrayant. Leurs meurtriers desservent les intérêts du peuple iraquien en sapant le développement de la démocratie et de l’Etat de droit ».

« Il est vital pour la société iraquienne dans son ensemble que les criminels qui ont recours à la violence pour faire taire les journalistes soient traduits en justice et que tout soit fait pour améliorer la sécurité des journalistes », a poursuivi Koïchiro Matsuura.

Safa Isma’il Enad, âgé de 31 ans, travaillait comme photographe freelance. Il a été abattu par deux hommes armés dans une boutique photo de Bagdad.

Hadi Anawi al-Joubouri, âgé de 56 ans et représentant du Syndicat iraquien des journalistes dans la province orientale de Diyala, a été tué dans une embuscade le 12 septembre à quelques 200 km de Bagdad, selon l’Observatoire des libertés journalistiques. Le vice-président du Syndicat des journalistes, Jabbar Tarrad Al-Shimmari, et l’ancien Président, Abdullah Al-Lami, ont échappé ce même jour à une tentative d’assassinat à Bagdad.

Abdel Karim al-Rubai, âgé de 40 ans, était secrétaire technique au quotidien gouvernemental Al-Sabah. Il a été tué alors qu’il se rendait à son travail à Bagdad le 9 septembre. Son chauffeur a été gravement blessé.

D’après le Comité de protection des journalistes (CPJ), 79 journalistes et 28 employés des médias ont été tués en Iraq depuis le 20 mars 2003, ce qui fait de ce conflit le plus meurtrier pour la presse au cours des 25 dernières années. En Iraq, parmi les décès (liés à leur profession) de journalistes et employés de médias, on compte 64% de meurtres, les autres ayant été victimes de tirs croisés ou étant décédés suite à des combats, selon le CPJ.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités de 2006
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2006
      · Iraq : Archives des actualités 2006
      · News Archives: 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb