UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le gouvernement du Mozambique avalise le modèle des CMC dans une nouvelle stratégie pour les sciences et les technologies

07-09-2006 (Maputo)
Le gouvernement du Mozambique avalise le modèle des CMC dans une nouvelle stratégie pour les sciences et les technologies
© UNESCO
Dans sa toute nouvelle stratégie décennale sur les sciences, les technologies et l’innovation, le Mozambique accorde la plus haute priorité au développement des centres multimédia communautaires et à la réalisation d’autres initiatives semblables dans l’ensemble du pays.
Cette nouvelle stratégie montre la réalité qui est celle du Mozambique, où le grand public ni dispose pas d’un grand nombre de points d’accès aux services utilisant les TIC. Le document de stratégie précise ainsi que « Les sites du Réseau des écoles associées , les centres documentaires numériques provinciaux et les centres multimédia communautaires n’offrent des points d’accès qu’à un petit nombre de personnes. Le développement de ces centres dans l’ensemble du pays doit être une priorité, dans la mesure où ces centres seront les fers de lance des TIC dans toutes les régions du Mozambique ».

La nouvelle stratégie adoptée par le Mozambique souligne en outre la nécessité de trouver des mécanismes d’accès innovants ainsi que des fournisseurs peu onéreux afin de préserver le caractère durable des initiatives pour les savoirs menées dans les régions rurales. L’intégration des médias traditionnels et des nouvelles technologies à des sites de communication et d’information tels que les bibliothèques et les centres documentaires sur le développement au niveau communautaire, tel est le principe directeur qui guide l’approche de l’UNESCO dans le domaine des CMC.

“Les modèles d’entreprises bien conçus revêtent un caractère fondamental ; en outre, des plans de subvention devraient être évoqués dans le cadre des partenariat entre le public et le privé. D’’autre part, il convient d’identifier les associations novatrices entre les technologies numériques modernes et les technologies classiques à bas prix, en associant par exemple l’accès à l’Internet à la technologie de radiodiffusion. » Elaborée par le Ministère des sciences et des technologies, la stratégie a été approuvée en conseil des ministres le 27 juin 2006.

“Nous nous réjouissons de voir que notre travail sur le terrain trouve un écho dans les politiques et les stratégies nationales. L’aval et le soutien du gouvernement sont essentiels si nous voulons atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés en matière de développement », indique Ian Pringle, coordinateur de l’initiative internationale de l’UNESCO sur le développement des CMC au Mozambique, au Mali et au Sénégal.

En s’appuyant sur les bons résultats des CMC pilotes dans une vingtaine de pays, y compris au Mozambique, c’est en 2004 que le Gouvernement, l’UNESCO et l’Agence suisse pour le développement et la coopération ont lancé l’initiative pour le développement des CMC en l’Afrique, dans le but d’étendre le succès des CMC pilotes à l’ensemble de ces trois pays – renforcer l’impact et établir une viabilité sur le long terme en mettant en place un réseau national dynamique et en atteignant une masse critique de sites dans chacun des trois pays, en développant la couverture géographique et en touchant un nombre accru de personnes, en particulier dans les régions reculées.

Il existe actuellement 16 CMC au Mozambique, six autres devant ouvrir leurs portes avant la fin de l’année. Outre l’implication et l’aval du gouvernement, la large assise du soutien apporté à l’initiative sur les CMC est un élément crucial dans le succès rencontré jusqu’à présent. Parmi les autres partenaires clés figurent le Centro Informatica Universidades Eduardo Mondlane (CIUEM) et le Forum des radios communautaires du Mozambique, ainsi que le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), le programme international telecentre.org, Microsoft, One World et le réseau Open Knowledge Network, SIDA et le PNUD.
Le gouvernement du Mozambique avalise le modèle des CMC dans une nouvelle stratégie pour les sciences et les technologies © UNESCO
Pays/thèmes connexes

      · 2006
      · Accès à l'information : Archives des actualités 2006
      · Mozambique : Archives des actualités 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb