UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste pakistanais Hayatullah Khan

21-06-2006 (Paris)
Le Directeur-Général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre du journaliste pakistanais Hayatullah Khan et exhorté les autorités à poursuivre leurs efforts pour traduire les meurtriers en justice.
« Je condamne le meurtre d’Hayatullah Khan » a déclaré Koïchiro Matsuura, qui a poursuivi: « Ce meurtre prive le Pakistan et le monde d’un journaliste qui faisait preuve d’intégrité et de courage dans l’exercice de sa profession. J’espère que les efforts déployés par les autorités pour élucider les circonstances du rapt et du meurtre d’Hayatullah Khan porteront leurs fruits et permettront de traduire en justice les auteurs de cet odieux crime contre la liberté d’expression, un droit de l’homme fondamental ».

Le photographe Hayatullah Khan travaillait pour le quotidien en urdu Ausaf mais aussi pour l’European Pressphoto Agency (EPA). Il a été enlevé le 5 décembre à Mir Ali au Waziristan Nord. Son corps a été retrouvé dans la même région le 16 juin : il était menotté et avait reçu une balle dans la nuque.

Selon le Comité de protection des journalistes (CPJ), Hayatullah Khan avait reçu de nombreuses menaces à cause de son travail.

UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples. » Pour y parvenir, l’Organisation doit favoriser «  la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes de formation des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image… »
Pays/thèmes connexes

      · Pakistan
      · Liberté d'expression : Archives des actualités de 2006
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb