UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne les meurtres en Iraq de sept journalistes et employés des médias

15-05-2006 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné le 12 mai la série d’assassinats de journalistes intervenus en Iraq ces derniers jours et a réitéré sa demande de mesures destinées à assurer la sécurité des professionnels des médias dans l’exercice de leur mission d’informer.
« Le tribut payé par la presse en Iraq s’est encore alourdi. Sept journalistes ou employés des médias ont perdu la vie en quatre jours à peine. Je condamne ces crimes visant la presse et destinés à instaurer un climat de terreur. La liberté de la presse est indispensable pour reconstruire un Iraq indépendant et démocratique ; il ne saurait y avoir de liberté de la presse sans un minimum de sécurité pour les journalistes. Le maximum doit être fait pour améliorer cette sécurité et assurer aux professionnels des médias les moyens d’exercer leur mission d’informer », a déclaré le Directeur général.

Laith Mashaan, journaliste de la télévision Nahrein, et Muazaz Ahmed, technicien de cette chaîne privée, ont été enlevés alors qu’ils rentraient chez eux à Madaen, au sud-est de Bagdad. On a retrouvé leurs corps le 8 mai au matin.

A Bassorah, c’est un photographe, Abed Shaker al Demaimi, travaillant pour al Jumhureyya, al Qadeseyya et à l’occasion pour Reuters, qui a été abattu le 7 mai par des inconnus.

Le même jour, un attentat à la bombe perpétré près des locaux du journal Al-Sahah, à Bagdad, a provoqué la mort d’Isamil Mohammed Khalaf, employé de l’imprimerie du journal.

Le 5 mai a vu la découverte du corps de Saad Shammari, présentateur sur la télévision Al-Iraqiyah, et l’assassinat de Saud M’Zahim Al-Hedaithi, collaborateur de Baghdadiyah TV.

Le dernier meurtre concerne Ahmed Kadhem, journaliste à al Adaalah, retrouvé mort le 10 mai dans le même district que Laith Mashaan et Muazaz Ahmed.

Selon le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), 69 journalistes et 25 employés des médias ont été tués en Iraq depuis 2003.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités de 2006
      · Iraq : Archives des actualités 2006
      · News Archives: 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb