UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne les meurtres en Iraq des journalistes Atwar Bahjat, Adnan Khairallah et Khaled Mohsen

28-02-2006 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui l’assassinat, à Samarra le 22 février, de trois membres d’une équipe de la télévision Al Arabiya.
« Je condamne les meurtres de la journaliste Atwar Bahjat, du caméraman Adnan Khairallah et du preneur de son Khaled Mohsen. Je suis consterné par le niveau de violence auquel sont confrontés les médias en Iraq », a déclaré Koïchiro Matsuura. Il a ajouté : « Il est essentiel que l’on mette fin à de telles attaques et que les journalistes, qui mènent avec un grand courage leur mission, puissent continuer d’informer librement l’opinion. Le travail des journalistes est fondamental pour la démocratie, particulièrement dans un pays qui a enduré des décennies d’oppression et de violence ».

« Les informations sur la violence croissante qui empêche les médias internationaux et locaux de couvrir les événements en Iraq m’inquiètent énormément », a poursuivi le Directeur général, qui a conclu : « Tout Iraquien ou toute personne qui se préoccupe du futur de l’Iraq ne peut qu’être horrifié de voir les armes s’imposer en lieu et place de la réflexion et du débat. Il est très dangereux que des éléments armés musèlent l’échange public d’informations et d’opinions ».

Des hommes armés ont enlevé et tué mercredi dernier la correspondante d’Al Arabiya, Atwar Bahjat, son caméraman Adnan Khairallah et le preneur de son Khaled Mohsen. La police aurait trouvé les corps de ces trois professionnels de nationalité iraquienne dans les faubourgs de Samarra où se sont déroulées des scènes de violence sectaire.

Selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ), Atwar Bahjat a rejoint la chaîne par satellite Al Arabiya deux mois à peine après avoir reçu des menaces de mort à son travail précédent, la chaîne concurrente Al-Jazeera. D’après la FIJ, la journaliste pensait que son nouvel emploi lui offrirait davantage de sécurité.

La Fédération internationale des journalistes estime que 109 journalistes et professionnels des médias ont été tués en Iraq depuis 2003. La FIJ précise que trois journalistes - Jill Carroll du Christian Science Monitor et deux journalistes iraquiens de Sumariya TV, Rim Zeid et Marwan Khazaal - ont été enlevés et n’ont pas encore été libérés.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…»
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités de 2006
      · Iraq : Archives des actualités 2006
      · News Archives: 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb