UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L’Espagne finance quatre projets de l’IFAP à hauteur de 816.000 dollars

17-01-2006 (Paris)
L’Espagne finance quatre projets de l’IFAP à hauteur de 816.000 dollars
Grâce aux fonds remis par le Gouvernement espagnol, l’UNESCO peut donner le coup d’envoi à quatre projets du programme Information pour Tous (IFAP) axés sur l’e-gouvernance dans plusieurs pays d’Amérique latine.
L’e-gouvernement et l’e-gouvernance sont des concepts complémentaires adoptés par le secteur public afin de mieux exploiter les technologies de l’information et de la communication. Il s’agit notamment de garantir aux citoyens un accès à l’information et des services améliorés, de stimuler la participation des citoyens au processus de prise de décision et de veiller à ce que les gouvernements soient davantage comptables de leurs actes, transparents et efficaces.

Les quatre projets de l’IFAP, qui seront financés grâce à la somme totale de 816.000 dollars des Etats-Unis provenant de fonds-en-dépôt espagnols, concernent divers aspects de l’e-gouvernement et de l’e-gouvernance: “Modèle d’e-gouvernement pour les villes du patrimoine mondial”; “Création d’un réseau d’e-gouvernance à l’usage des responsables municipaux dans les pays du MERCOSUR”; « Participation des Archives nationales du Chili et des archives ministérielles au projet sur l’e-gouvernance » ; et enfin, « Les TIC au service de la gouvernance locale : renforcement des capacités et autonomisation des responsables municipaux en Amérique latine ».

Le premier de ces projets “Modèle d’e-gouvernement pour les villes du patrimoine mondial” passe par la conception d’un programme d’e-gouvernement pour les trois villes du patrimoine mondial que sont Quito (Equateur), Carthagène des Indes (Colombie) et Cuzco (Pérou). Grâce à un système efficace d’e-gouvernement, les municipalités seront en mesure de fournir un meilleur accès à l’information et de renforcer la liberté d’expression et le caractère démocratique des pouvoirs locaux. L’e-gouvernement devrait également contribuer à une meilleure préservation des éléments du patrimoine mondial. Le modèle conceptuel d’e-gouvernement élaboré dans le cadre de ce projet pourra être adapté à d’autres villes du patrimoine mondial.

Le projet “Création d’un réseau d’e-gouvernance à l’usage des responsables municipaux dans les pays du MERCOSUR” vise à mettre en place un réseau multimédia de communication et d’information afin de permettre aux municipalités, aux communautés et aux organisations de la société civile du MERCOSUR de bénéficier d’un meilleur accès aux informations qui concernent leurs communautés. Ce réseau permettra de créer une plateforme propice à la circulation des informations relatives aux processus de la municipalité et au renforcement de la coopération entre les pouvoirs publics locaux et la société civile. Il favorisera en outre une meilleure connexion au site Web de l’organisation MERCOCIUDADES en facilitant les interactions entre les 123 villes du réseau.

L’objectif du troisième projet « Participation des Archives nationales du Chili et des archives ministérielles au projet sur l’e-gouvernance » consiste à consolider le système d’information des Archives nationales du Chili. Grâce à des interactions renforcées avec les archives des ministères, les Archives nationales du Chili entendent offrir à la communauté un meilleur accès à l’information dans les domaines de la politique, de l’administration, de la justice et de l’histoire.

L’objectif du quatrième projet « Les TIC au service de la gouvernance locale : renforcement des capacités et autonomisation des responsables municipaux en Amérique latine » consiste à sensibiliser les personnes qui travaillent dans les municipalités à l’utilisation des TIC dans le but d’améliorer la gouvernance locale et à renforcer leurs capacités dans ce domaine. Ce projet s’appuie sur les concepts et les éléments de formation du programme transversal de l’UNESCO intitulé “Les technologies de l’information et de la communication au service de la gouvernance locale”. En encourageant l’utilisation des TIC par les municipalités en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes, ce programme cherche à favoriser la bonne gouvernance et à renforcer la cohésion sociale et la démocratie locale.

Le programme Information pour Tous de l’UNESCO (IFAP), dans lequel s’inscrivent ces projets, fixe le cadre de la coopération internationale et des partenariats au niveau international et régional. Ce programme soutient l’élaboration de stratégies, de méthodes et d’outils communs en vue de l’édification de sociétés du savoir intégratrices, ouvertes et pluralistes et de la réduction des disparités entre les info-riches et les info-pauvres. L’IFAP contribue à la réalisation du mandat de l’UNESCO, qui consiste notamment à garantir “l’éducation pour tous”, à assurer la libre circulation des idées et des savoirs et à améliorer les moyens de communication entre les individus.

La quatrième session du Conseil intergouvernemental du programme Information pour Tous se déroulera du 20 au 22 mars 2006 à Paris.
Pays/thèmes connexes

      · Chili
      · Colombie
      · Equateur
      · Pérou
      · Renforcement des capacités pour l’e-gouvernance
      · L'Amérique Latine
      · E-Gouvernance: Archives des actualités 2006
      · Espagne : Archives des actualités
      · Amérique latine/Caraïbes : Archives des actualités de 2006
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb