UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le VIH/SIDA vu par les jeunes producteurs de télévision africains

01-12-2005 (Paris)
Le VIH/SIDA vu par les jeunes producteurs de télévision africains
Du 22 au 27 novembre 2005, douze jeunes producteurs de télévision d’Afrique francophone se sont réunis à Bordeaux (France) pour éditer et finaliser les courts documentaires télé qu’ils ont réalisés sur la vision du VIH/SIDA dans leurs pays respectifs.
Les programmes font partie du premier projet de distribution internationale de productions télévisuelles entrepris dans le cadre des séminaires du Réseau international de jeunes producteurs de télévision sur le VIH/SIDA.

Depuis le début de l’année, des journalistes, des producteurs de télévision et des producteurs de radios communautaires travaillent activement avec l’UNESCO. Les séminaires ont pour objectif de permettre aux participants d’approfondir leurs connaissances sur le VIH/SIDA et leurs compétences pour traiter les questions relatives à la maladie, de lutter contre la stigmatisation et la discrimination à l’égard des personnes séropositives, et d’exploiter les nouvelles technologies de l’information comme outils de recherche. Les témoignages cités ci-dessous ont été recueillis à l’occasion de différents séminaires organisés en Afrique.

Docteur Richard Amenyah de Family Health International : « Ce n’est pas parce qu’on est séropositif que le monde s’écroule et qu’on va mourir tout de suite après avoir contracté le virus du sida . . . la médecine moderne permet actuellement aux personnes infectées de mener une vie normale pendant plus longtemps ».

Bonkano Bawa de Radio Fara (radio communautaire implantée dans la ville rurale de Gaya, à la frontière du Nigeria, du Bénin et du Niger) : « Le sida est un sujet récurrent de nos rubriques santé et des campagnes publiques de sensibilisation . . . nous avons consacré un programme hebdomadaire aux questions de santé mais nous menons des actions de sensibilisation sur le sida depuis 4 ans . . . nous sommes engagés [dans la lutte contre le sida] car [le sida] sévit de manière dramatique dans la ville . . . ».

Moussa Amadou Ba, producteur de télévision (Mali) : « L’éducation joue un rôle extrêmement important dans la prévention de la transmission du VIH. Les deux sont très étroitement liées. Nous espérons sensibiliser le public des pays africains à travers nos productions télé ».

Un représentant de la radio communautaire Fanta (Sénégal) : « Nous rencontrons d’énormes difficultés . . . nous ne disposons pas toujours de ressources humaines pour monter les reportages et les personnes vivant avec le VIH acceptent rarement de témoigner . . . il n’y a pas d’associations pour financer les programmes ».

Bernard Hadjadj, directeur du Bureau de l’UNESCO à Yaoundé : « Il est important que les responsables des stations de radio communautaires fassent la distinction entre les mythes entourant le VIH/sida et l’information factuelle, basée sur des données scientifiques, laquelle doit responsabiliser les gouvernements et les communautés. En s’appuyant sur des informations crédibles, les médias communautaires peuvent éduquer le public à la prévention, offrir des méthodes pour combattre la maladie et s’attaquer aux clichés sur le VIH/sida ».

Ana Nicodemus, producteur de télévision (Namibie) : « Il est primordial que les médias africains . . . utilisent [la télévision] pour changer ce qui semble impossible à changer, en particulier en ce qui concerne la stigmatisation et la discrimination à l’égard des personnes vivant avec le VIH et le sida ».

Kofi Middleton-Mends, directeur adjoint de l’Institut national du film et de la télévision du Ghana : « Les jeunes producteurs de télévision sont déterminants dans la lutte contre le VIH/sida. J’espère que vous allez utiliser vos compétences pour enquêter et réaliser des documentaires qui contribueront à briser les tabous autour du sida ».

Un producteur de télévision de Gambie : « Je suis prêt à m’attaquer à la stigmatisation et la discrimination ! ».
Pays/thèmes connexes

      · France : Archives des actualités de 2005
      · VIH/SIDA et production des médias
      · Développement des médias : Archives des actualités de 2005
      · Afrique : Archives des actualités 2005
      · VIH et SIDA : Archives des actualités 2005
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb

Info sur les contact(s)


    Source
  • UNESCO

Liens de référence

Ressources