UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Le Directeur général condamne le meurtre du rédacteur en chef iraquien Mohammad Harun Hassan

25-10-2005 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre de Mohammad Harun Hassan, rédacteur en chef du journal Nabdh Al Shabeb et Secrétaire exécutif du Syndicat des journalistes iraquiens, tué à Bagdad le 20 octobre.
« Je condamne l’assassinat brutal de Mohammad Harun Hassan. Cette nouvelle attaque contre un rédacteur en chef respecté illustre le fanatisme des adversaires des droits de l’homme et de la démocratie, prêts à tout pour imposer leur volonté à une société qui se bat pour restaurer des conditions de vies normales et dignes », a déclaré le Directeur général. « Une presse libre et professionnelle est une condition essentielle de la démocratie et je voudrais saluer non seulement la mémoire de Mohammad Harun Hassan mais aussi la courageuse détermination de tous les professionnels des médias iraquiens qui continuent à travailler dans des conditions terrifiantes. J’appelle tous les iraquiens de bonne foi a soutenir les médias dans leurs efforts pour que le peuple iraquien et ses nombreux amis de par le monde continuent à être informés », a poursuivi Koïchiro Matsuura.

Mohammad Harun Hassan a été abattu de quatre balles par des inconnus alors qu’il circulait en voiture dans le centre de Bagdad jeudi dernier. Selon la Fédération internationale des journalistes (FIJ), ce meurtre porte à cent le nombre des journalistes ou employés des rédactions tués en Iraq depuis mars 2003.

L’UNESCO est le seul organisme des Nations Unies mandaté pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. En vertu de l’Article 1 de son Acte constitutif, l’Organisation doit “assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples.” A cette fin, l’Organisation doit “favoriser la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses; elle recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…”
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités 2005
      · Iraq : Archives des actualités 2005
      · News Archives: 2005
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb