UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

L'UNESCO condamne les meurtres des journalistes Dina Mohammed Hassan et Karam Hussein

19-10-2004 (Paris)
Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné le meurtre de Dina Mohammed Hassan, correspondante de la télévision Al-Hurriya, assassinée le 14 octobre à Bagdad, et celui du photographe Karam Hussein, d’European pressephoto agency (EPA), tué à Mossoul le 15 octobre. Koïchiro Matsuura a exprimé son inquiétude face au lourd tribut payé en Iraq par les professionnels des médias.
«Les mots ne sont pas assez forts pour condamner les meurtres de Dina Mohammed Hassan et de Karam Hussein», a déclaré Koïchiro Matsuura, avant de poursuivre : «Le très grand nombre de journalistes tués en Iraq est intolérable. C’est encore plus vrai quand on prend en considération le rôle essentiel que doivent jouer les journalistes dans la reconstruction du pays et l’avènement d’une démocratie pluraliste».

Le Directeur général a souligné que «le dialogue et le libre débat, deux caractéristiques fondamentales de la démocratie, ne peuvent pas se développer sans des médias libres et indépendants. Il faut mettre fin aux actions ignobles de ceux qui recourent au meurtre pour empêcher les professionnels des médias de nourrir ce débat».

Les deux journalistes ont été abattus par des inconnus au moment où ils quittaient leurs domiciles : Dina Mohammed Hassan dans le quartier Adhamiya, à Bagdad, et Karam Hussein, à Mossoul.

D’après le Comittee to Protect Journalists (CPJ), Dina Mohammed Hassan avait reçu des menaces anonymes lui demandant de cesser de collaborer à Al-Hurriya, qui est financée par l’Union patriotique du Kurdistan. On exigeait aussi qu’elle porte le foulard islamique. Avant de travailler pour EPA, Karam Hussein avait collaboré à Associated Press.

Selon l’International News Safety Institute (INSI), plus de 50 journalistes ont été tués en Iraq au cours des 18 derniers mois.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose «d'assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image…

(Source: Communiqué de presse n°2004-94)
Pays/thèmes connexes

      · Liberté d'expression : Archives des actualités 2004
      · Iraq : Archives des actualités 2004
      · Liberté de la presse : Archives des actualités 2004
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb