UNESCO.ORG | Education | Sc. exactes & nat. | Sc. soc. & humaines | Culture | Communication & Info.

WebWorld

graphic element 1

Communication et information Ressources

graphic element 2

Actualités

Communication et information – Service des actualités

Sept pays d’Asie du sud-est s’engagent dans le projet SchoolNet

21-01-2004 (Bangkok)
Deux ateliers favorisant des développements majeurs, selon le projet "Renforcement des TIC dans les écoles et établissement du projet SchoolNet en Asie du sud-est", se sont tenus récemment à Bangkok. Le projet de l'UNESCO vise les pays de l’ASEAN qui sont riches en information et bien équipés en leur demandant de partager leurs ressources avec les pays de la région, mal équipés et pauvres en information, via l’ASEAN SchoolNet.
Le projet se concentre sur la coopération sud-sud, utilisant la gamme complète des TIC et des associations pour améliorer l'éducation et pour préparer pleinement les étudiants à la vie. Les réseaux nationaux d’écoles (National SchoolNets) seront également développés pour soutenir les besoins éducatifs spécifiques de chaque pays. Le projet cherche à démontrer que l'utilisation des TIC dans l'éducation fera une différence en améliorant le processus de l’enseignement/de l’apprentissage par l'intégration systématique de l'utilisation des TIC dans les programmes éducatifs existants et concernant plus particulièrement la science, les mathématiques et les langues.

L'atelier d’Asie du sud-est de planification et de soutien des TIC destiné aux décideurs et aux coordonnateurs nationaux des TIC, (15 décembre 2003) a fourni la base de la mise en œuvre du lancement du projet. C’est uniquement grâce à l'engagement et l'appui donnés par les hauts fonctionnaires des Ministères de l'éducation que les objectifs mis en route dans le projet, et atteints, ont pu se matérialiser. L'Indonésie, les Philippines, la Thaïlande, le Cambodge, le Myanmar, la République démocratique populaire du Lao et le Vietnam se sont engagés pour une durée de trois ans à effectuer des tests pilotes sur le projet.

La réunion sous-régionale des coordonnateurs nationaux des TIC sur le projet de planification et de gestion (16-18 décembre 2003) a été organisée juste après l’atelier des décideurs. Destinée à compléter les décisions et accords pris le 15 décembre, cette réunion a servi à étoffer et détailler le mémorandum d’accord et l'ensemble des recommandations a conclu sur un projet de travail beaucoup plus réalisable quant à sa mise en œuvre au niveau national.

Les coordonnateurs des TIC participants à cette réunion ont traduit l'engagement fait par leurs décideurs dans un ensemble réel d'activités afin de préparer le terrain pour la mise en oeuvre dans leurs pays respectifs. Mais avant que ceci ne puisse être entrepris, la réunion a tout d’abord déterminé quels sont les cadres et les paramètres régionaux nécessaires sur lesquels les projets nationaux seront basés. De tels cadres mondiaux fourniront des repères permettant de comparer le progrès et les développements entre les pays.

Trente participants du Cambodge, du Myanmar, du Laos, de l'Indonésie, de la Malaisie, des Philippines, de Singapour, de Thaïlande et du Vietnam ont participé aux présentations et aux discussions. Les participants étaient principalement des responsables de l’unité des TIC, de SchoolNet, et du développement du programme d'études du Ministère de l’éducation concernant la science, les mathématiques et les langues au ministère de l'éducation.

SchoolNets diffèrent largement d'un pays à l'autre. Dans le pire des cas, ils peuvent comporter une base simple de ressources pour des étudiants et des professeurs d'une école, peut-être avec un niveau simple d'interactivité, tel qu'un service de questions/réponses par mél. Au mieux, ils comportent des réseaux soit dans tout le pays, soit internationaux, des écoles, des professeurs, des parents et des ressources ; des forums ; des bases de données ; de la formation pour les professeurs ; une possibilité d’interaction entre étudiants et professeurs ; des projets de collaboration entre écoles et nations, voire plus. Les étudiants prennent alors part à une véritable exploration et simulation plutôt que d’être des destinataires d'information restants passifs. Les professeurs peuvent utiliser les TIC à des fins appréciatives et administratives.
Pays/thèmes connexes

      · Indonésie : Archives des actualités de 2004
      · Viet Nam : Archives des actualités
      · Philippines : Archives des actualités de 2004
      · Thaïlande : Archives des actualités de 2004
      · Myanmar : Archives des actualités
      · République démocratique populaire lao : Archives des actualités
      · TIC dans l'éducation : Archives des actualités 2004
      · Cambodge : Archives des actualités de 2004
Partager cet article :
  • co.mments
  • del.icio.us
  • digg
  • Furl
  • Ma.gnolia
  • NewsVine
  • Reddit
  • Shadows
  • Simpy
  • YahooMyWeb